Pré-inscriptionEspace personnel

Un règlement gagnant / gagnant

Le 11 octobre dernier, un courrier a été adressé à toutes les familles pour leur signifier les évolutions qui ont été portées au Règlement de fonctionnement de la Crèche familiale qui entrera en vigueur le 1er janvier 2018. Nous souhaitons en effet pousser plus avant la qualité de l’accueil réservé aux enfants. Pour cela, il est nécessaire :

  • D’améliorer les conditions de travail des assistants maternels. Ainsi, les assistants maternels bénéficient d’un réservoir de 8 heures de convenance dans l’année pour se rendre à des rendez-vous, notamment médicaux, qui ne peuvent s’honorer en dehors des heures de travail. Par ailleurs, les assistants maternels seront désormais payés sur la totalité de l’année ce qui implique de limiter le nombre de congés des familles à 5 semaines afin de limitier partiellement le coût de la mesure.
  • D’augmenter les options de remplacement en cas d’absence de l’assistant maternel. Il faut pour cela remédier aux abus qui empêchent d’identifier les temps de disponibilité chez les assistants maternels afin de confier le cas échéant un enfant en remplacement. Pour cela, tout dépassement supérieur à 15 minutes sur la base du Contrat d’accueil, le matin ou le soir, occasionnera désormais un supplément de facturation d’une heure.

Dans la mesure où près de 150 assistants maternels accueillent les enfants de près de 500 familles en permanence, chacun comprendra que la qualité de l’accueil passe nécessairement par quelques règles simples qui permettent un bon fonctionnement de la Crèche familiale. Pour atteindre cet objectif, nous demandons aux familles un effort à proportion de leur contribution sur le coût d’une place à la Crèche familiale, soit 30 % seulement, le reste étant financé par les collectives partenaires et la CAF.

C’est une relation gagnant / gagnant. Celle-là même qui constitue la substantifique moelle de la Crèche familiale.